L'assurance prêt immobilier, comment ça marche ?



L'assurance emprunteur vous permet d’être assuré dans les cas d'événements exceptionnels, comme par exemple: décès, invalidité partielle ou complète, ou encore une période de chômage. Lorsqu'un de ces 3 événements survient, l'assureur se voit dans l'obligation de rembourser les échéances relatives à votre prêt, ou au moins en partie selon votre contrat.



Demander une assurance immobilier



Il est vous est possible d'adhérer au contrat d’assurance immobilier soumise en bonne et due forme par votre organisme de crédit (celui-ci ayant négocié une assurance collective auprès d'un organisme spécialisé).



Suite à la simulation de prêt opéré par l’organisme de crédit, celui-ci vous fait parvenir une fiche standardisée d’information (FSI). Cette fameuse fiche stipule les garanties d’assurance réclamées par l’organisme de crédit pour dotation d’un prêt, ainsi qu’un chiffre évaluant le coût possible de l’assurance. C’est un document informatif et non contractuel. Ce document permet surtout de comparer les différentes offres d’assurance proposées sur le marché.



Mise en place du crédit



Lorsque votre offre de prêt est proposée par l’organisme de crédit, une notice d’information vous sera remise. Elle vous décrit les garanties et modalités précises du contrat d’assurance emprunteur. il faut savoir qu'entre l'année 2010 et aujourd'hui, ce sont tout simplement six lois consécutives qui sont apparues pour mieux protéger les consommateurs. Ces diverses lois permettent notamment a l'assuré de pouvoir changer d'assurances en cours de contrat.



Pour conclure, il est important de bien savoir qu’à partir du 1er janvier 2018, l'assuré pourra changer d'assurance-emprunteur tous les ans, grâce à la mise en place officielle de la résiliation annuelle. Ce changement pourra se matérialiser soit à la date d'échéance annuelle du contrat souscrit, ou soit à la date anniversaire de la signature, selon les modalités du contrat.



ch be lu ca